Digital Collaboration Specialist avec brevet fédéral

Formations professionnelles supérieures

Introduction

Le Digital Collaboration Specialist(1) avec brevet fédéral soutient la transformation numérique des entreprises. Il dispose de connaissances techniques et d'une grande expertise dans l'utilisation des outils numériques actuels pour un usage professionnel au quotidien. Son travail est caractérisé par une forte orientation service. Sa tâche principale consiste à préparer les clients et les collaborateurs à l'ère numérique.

Les exigences de l’examen pour l’obtention du titre « Digital Collaboration Specialist » avec brevet fédéral sont définies par « ICT-Formation professionnelle Suisse », l'organisation nationale du travail (OrTra) pour les métiers de l’informatique (www.ict-formationprofessionnelle.ch), en collaboration avec l’Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC) et des représentants de l’économie. « ICT-Formation professionnelle Suisse » est également responsable de la définition et de l'organisation des examens.

Le Digital Collaboration Specialist est positionné au niveau 6 du CNC – Cadre National de Certification qui comprend 8 niveaux.

Le brevet fédéral est le 1er diplôme de la formation professionnelle supérieure. Il s'agit de formation continue qui permet l’obtention d’une reconnaissance officielle des connaissances et compétences sans recommencer une longue formation de base déjà acquise. Il peut être complété par le diplôme fédéral qui est le plus haut diplôme de la formation professionnelle supérieure. Le diplôme fédéral permet à son tour d’accéder aux études HES ou universités en vue de l’obtention d’un MAS (Master of Advanced Studies), d’un CAS (Certificate of Advanced Studies) ou d’un MBA (Master of Business Administration).

Documentation pdf ...

_______________
(1) Afin de faciliter la lecture, par la suite, seul le masculin est utilisé pour désigner les deux genres.

Dates, Prix, Inscription

La formation, d'une durée de 51 jours, se déroule chaque année de février à septembre de l'année suivante pour préparer aux examens fédéraux qui se déroulent chaque année en novembre. Les cours se déroulent généralement les vendredis et samedis toutes les 2 semaines de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 et 15h00 les samedis.
Selon notre expérience, la réussite des examens implique en plus du cours et des exercices dirigés, un travail personnel d´assimilation conséquent dont la charge est estimée à 2 jours par jour de cours.
Digital Collaboration Specialist
Durée
51
Prix
CHF 15'300.-
Prix/j.
CHF 300.-
Cycle 2023 - 2024
En préparation
Prix avec le subventionnement :
  • CHF 7'650.-, soit CHF 150.- par jour avec la subvention de 50 % de la Confédération pour tout candidat(e) payant ses impôts en Suisse.
  • CHF 5'150.-, soit CHF 100.- par jour avec la subvention supplémentaire de 25 % de la fondation FONPRO pour candidat(e) travaillant dans une entreprise située dans le canton de Vaud.
Subventionnement jusqu'à 75 % pour la formation : plus de renseignements ...
Le prix du cours comprend toute la documentation pédagogique distribuée comprenant des ouvrages, supports de cours, supports de présentation, exercices avec corrigés et examens à blanc avec corrigés.
Le prix du cours n'inclut pas la taxe d'examen, non soumis à la TVA, montant subventionné à hauteur de CHF 3'000.- par la FONPRO et facturé par ICT-Formation professionnelle Suisse.
Modalités de paiement : plus de renseignements ...

Pour qui

La filière du brevet fédéral de Digital Collaboration Specialist s'adresse à des informaticiens ou à tous professionnels souhaitant se spécialiser dans la transformation numérique de l’entreprise.
Comme il s'agit de formation continue, elle permet l'obtention d'une reconnaissance officielle des connaissances et compétences sans recommencer une longue formation de base déjà acquise.

    Compétences opérationnelles principales

      Le Digital Collaboration Specialist est en mesure d’effectuer les missions suivantes :
      • soutenir la collaboration numérique au sein de l'entreprise
      • accompagner les processus de changement opérationnel déclenchés par les développements numériques
      • utiliser les méthodes de gestion de projet traditionnelles ou agiles pour planifier et mettre en place des solutions ICT dans le cadre des développements numériques
      • analyser les besoins des parties prenantes et en déduire des solutions en tenant compte des exigences légales en matière de sécurité de l’information et de protection des données
      • élaborer des propositions de canaux de communication appropriés, les gérer et tirer un potentiel d'optimisation des mesures d'impact
      • élaborer, en étroite collaboration avec la direction ou les équipes responsables, des mesures permettant de mettre en oeuvre avec succès de nouvelles solutions techniques
      • élaborer des lignes directrices pour l'utilisation des outils numériques et en contrôler leur respect
      • organiser et animer des réunions et des ateliers à l'aide d’outils informatiques appropriés
      • conseiller les équipes en fonction de leurs besoins, élaborer des manuels de formation et organiser des formations
      • préparer les données et les informations pour les documents internes de l'entreprise (par exemple le rapport annuel) et créer des modèles dans différents formats de médias, analyser les chiffres, visualiser les résultats, mettre en évidence les déclarations pertinentes et les présenter à l'aide d'outils et de méthodes appropriés.

      Domaines d'activité

      Le Digital Collaboration Specialist travaille dans des entreprises concernées par la transformation numérique.
      Dans les moyennes et grandes entreprises, il travaille généralement comme spécialiste de la mise en oeuvre des stratégies numériques. Il travaille comme Digital Officer, formateur, coach en transformation numérique, responsable du back-office ou dans le support à la gestion.
      Dans les petites entreprises, il joue un rôle polyvalent et assume un large éventail de tâches et de responsabilités.
      Son travail quotidien se situe à l'interface de la technologie, de la communication et du développement des ressources humaines. Il est responsable du déploiement et de l'utilisation professionnels des outils numériques pour la communication, l'administration ou tout autre domaine d'activité.
      Il s’assure de la formation des collaborateurs pour permettre une utilisation efficace des outils numériques.
      Le Digital Collaboration Specialist opère au sein d'un vaste réseau, qu'il utilise et entretient activement pour son travail quotidien. En interne, il communique avec les différents départements ainsi qu'avec les supérieurs, les chefs de produit et les équipes. En externe, il est en contact avec les utilisateurs d'outils numériques, les fournisseurs, les sociétés de conseil, les instituts d'études ou de formation et les fournisseurs de solutions numériques.

        Plan de formation et compétences à acquérir

          Le programme de la formation se base sur les modules suivants :
          • Business Engineering
            • 625 - Vérifier et évaluer des outils de collaboration numérique
              Le Digital Collaboration Specialist observe en permanence l’offre sur le marché des outils de collaboration numérique, les spécifications des fournisseurs et évalue l’adéquation des outils dans le contexte d’une organisation.
            • 626 - Sélectionner des canaux et outils numériques en fonction des besoins
              Sur la base d’un besoin concret de collaboration, il sélectionne les canaux et outils numériques en fonction des groupes cibles et du contexte et prépare leur déploiement et leur exploitation dans une organisation.
            • 631 - Concevoir des interactions centrées sur l’utilisateur
              Il conçoit l’interaction entre l’homme et la technologie avec une approche centrée sur l’utilisateur et assure une expérience utilisateur optimale (User Experience UX) avec des produits ou des services.
          • Business Management
            • 628 - Gérer et optimiser les canaux numériques
              Il élabore des directives sur l’utilisation et le contenu des canaux numériques, vérifie en permanence les performances, l’efficacité et le respect des directives sur les canaux et, si nécessaire, prend des mesures correctives et d’amélioration appropriées.
            • 630 - Planifier et diriger des rencontres interactives
              Il planifie, organise et anime des réunions, des ateliers et des séquences d’apprentissage analogiques, numériques ou hybrides, et assure le suivi des résultats.
            • 633 - Initialiser et accompagner les processus de changement
              Il analyse l’environnement d’un projet de changement, modère l’évolution de la vision et des objectifs du changement et aide l’organisation à mettre en œuvre le changement.
            • 646 - Observer et évaluer les innovations et les tendances
              Il observe en permanence les innovations et les tendances, évalue leur potentiel pour son organisation, compare les avantages potentiels aux efforts d’intégration et élabore une feuille de route pour l’introduction d’une technologie.
          • Gestion des données
            • 632 - Analyser et évaluer les données
              Il définit, sur la base de questions spécifiques, les exigences applicables aux bases de données, vérifie, examine et analyse les données après leur collecte et prépare les résultats en fonction des groupes cibles.
          • Multimédia
            • 627 - Produire du contenu pour les médias numériques
              Sur la base des besoins client, il élabore un concept de présentation de contenus visuels et audiovisuels, produit le contenu et le publie sur des canaux numériques appropriés.
          • Project Management
            • 690 - Planifier, diriger et superviser des projets
              Il structure et planifie un projet sur la base de la mission de projet définie, mène et supervise le projet pendant la réalisation et informe périodiquement les décideurs de l’avancement du projet.
          • Gestion des services
            • 629 - Développer des séquences d’apprentissage
              Il développe des séquences d’apprentissage analogiques, numériques ou hybride adaptées aux besoins et planifie leur réalisation et leur évaluation.
            • 634 - Maintenir un paysage des services pour la collaboration numérique
              Il coordonne les solutions de collaboration numérique et leurs dépendances au sein d’une organisation, spécifie les exigences pour les nouvelles solutions, aide les professionnels à introduire de nouvelles solutions et évalue périodiquement le degré de maturité de la collaboration numérique au sein d’une organisation comme base d’amélioration continue.

          Conditions d’admission à la formation et aux examens

          Est admis à l’examen final, celui qui remplit 1 des 4 conditions suivantes :
          • être titulaire de l'un des diplômes suivants et justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 2 ans dans l’application des technologies de l’information et de la communication (ICT) après l’obtention de ce diplôme :
            • un certificat fédéral de capacité d’employé(e) de commerce CFC
            • un certificat fédéral de capacité d'informaticien(ne) CFC
            • un certificat fédéral de capacité de médiamaticien(ne) CFC
            • un certificat fédéral de capacité d’opératrice/opérateur en informatique CFC
            • ou une qualification équivalente.
            ou
          • être titulaire de l'un des diplômes suivants et justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans l'application des technologies de l'information et de la communication (ICT) après l'obtention du diplôme :
            • une maturité gymnasiale
            • une maturité spécialisée
            • une maturité professionnelle
            • ou une qualification équivalente.
            ou
          • être titulaire de l'un des diplômes suivants et justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 4 ans dans l'application des technologies de l'information et de la communication (ICT) après :
            • l'obtention d’un certificat fédéral de capacité obtenu à la suite d'une autre formation de base
            • l’acquisition d’une qualification équivalente.
            ou
          • 6 ans de pratique professionnelle dans le domaine ICT.

          Contrôle de compétences

          Une session d'examen est organisée chaque année en mai. L'examen est écrit et comprend 3 parties sur les thèmes suivants :
          • Changement et transformation numérique : travail de projet écrit réalisé au préalable, présentation et entretien professionnel oral de 45 minutes. Pondération 50 %
          • Collaboration numérique : étude de cas et de mini-cas écrit de 240 minutes. Pondération 25 %
          • Responsabiliser les équipes : critical incidents oral de 60 minutes. Pondération 25 %
          Les exigences pour obtenir le brevet fédéral de Digital Collaboration Specialist sont définies et continuellement actualisées par l'organisation nationale du travail (OrTra) pour les métiers des technologies de l'information et de la communication « ICT-Formation professionnelle Suisse » (ICT-FP) soutenue par le SEFRI - Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation. ICT-FP est responsable de l'organisation des examens permettant d'obtenir le brevet fédéral.

          Titre obtenu

          Le brevet fédéral est délivré par le SEFRI - Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation.
          La ou le titulaire du brevet fédéral est autorisé(e) à porter le titre protégé de :

          • Digital Collaboration Specialist avec brevet fédéral
          • Digital Collaboration Specialist mit eidgenössischem Fachausweis
          • Digital Collaboration Specialist con attestato professionale federale
          Traduction du titre en anglais:
          • Digital Collaboration Specialist, Federal Diploma of Higher Education
          Le brevet fédéral de Digital Collaboration Specialist est positionné au niveau 6 dans le cadre national des certifications de la formation professionnelle (CNC) qui comprend 8 niveaux.

            Reconnaissance nationale et internationale du brevet et diplôme fédéral

            Le Conseil fédéral veut accroître la reconnaissance, la transparence et la comparabilité des diplômes de la formation professionnelle, au niveau national et international, et faciliter ainsi la mobilité sur le marché du travail : plus d'informations ...

              Conseils de Clarisse Schröder pour réussir l'examen

              Notre candidate Clarisse Schröder a obtenu le meilleur résultat de l'examen ICT-Manager 2016 et a gagné le prix "ICT Senior Education Award 2016". Nous tenons à la féliciter et nous lui souhaitons tous nos voeux de réussite pour la suite de sa carrière professionnelle en tant que ICT-Manager diplômée.

              Clarisse Schröder nous fait part de son expérience et souhaite qu'elle intéressera tous les futurs candidats et candidates à l'examen exigeant du diplôme fédéral "ICT-Manager".

              plus d'informations ...
              Scroll to Top
              Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil
              En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.