ICT-Manager avec diplôme fédéral

Formations professionnelles supérieures

Introduction

La ou le ICT-Manager avec diplôme fédéral est en mesure d’assumer un poste de cadre supérieur dans les technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle ou il(1) dirige et motive ses collaborateurs en appliquant des méthodes de management modernes et est capable de piloter des projets informatiques complexes. À cet égard, il identifie les rapports et interdépendances importants dans le contexte global de l’organisation et est ainsi à même de diriger le service informatique avec efficience et efficacité.

Documentation pdf ...

___________
(1) Afin de faciliter la lecture, par la suite, seul le masculin est utilisé pour désigner les deux genres.

Dates, prix, inscription

La formation, d'une durée de 51 jours, se déroule chaque année de mi-février à mars-avril de l'année suivante pour préparer aux examens fédéraux qui se déroulent chaque année en mai. Les cours se déroulent généralement les vendredis et samedis, toutes les 2 semaines de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 et 15h00 les samedis.
Selon notre expérience, la réussite des examens implique en plus du cours et des exercices dirigés, un travail personnel d´assimilation conséquent dont la charge est estimée à 2 jours par jour de cours.
ICT-Manager avec diplôme fédéral
Durée
51
Prix
CHF 15'300.-
Prix/j.
CHF 300.-
Cycle 2025 - 2026
2025
28 fév, 1, 14, 15, 28, 29 mar, 25, 26 avr, 9, 10, 23, 24, 28 mai, 13, 14, 23, 24 jun, 29 aoû, 12, 13, 26, 27 sep, 10, 11, 24, 25 oct, 7, 8, 21, 22 nov, 5, 6, 19, 20 déc 2025
2026
9, 10, 16, 17, 30, 31 jan, 13, 14, 27, 28 fév, 13, 14, 27, 28 mar, 16, 18, 24 avr 2026
ICT-Manager avec diplôme fédéral
Durée
51
Prix
CHF 15'300.-
Prix/j.
CHF 300.-
Cycle 2026 - 2027
2026
27, 28 fév, 13, 14, 27, 28 mar, 1, 2, 8, 9, 29, 30 mai, 12, 13, 19, 20, 26, 27 jun, 11, 12, 25, 26 sep, 9, 10, 23, 24 oct, 6, 7, 20, 21 nov, 4, 5 18, 19 déc 2026
2027
8, 9, 15, 16, 29, 30 jan, 12, 13, 26, 27 fév, 12, 13 mar, 2, 3, 16, 17, 23 avr 2027
Prix avec le subventionnement :
  • CHF 7'650.-, soit CHF 150.- par jour avec la subvention de 50 % de la Confédération pour tout candidat(e) payant ses impôts en Suisse.
  • CHF 5'150.-, soit CHF 100.- par jour avec la subvention supplémentaire de 25 % de la fondation FONPRO pour candidat(e) travaillant dans une entreprise située dans le canton de Vaud.
Subventionnement jusqu'à 75 % pour la formation : plus de renseignements ...
Le prix du cours comprend toute la documentation pédagogique distribuée comprenant des ouvrages, supports de cours, supports de présentation, exercices avec corrigés et examens à blanc avec corrigés.
Le prix du cours n'inclut pas la taxe d'examens de CHF 3'400.- (tarif 2023), non soumise à la TVA, montant subventionné à hauteur de CHF 3'000.- par la FONPRO et facturé par ICT-Formation professionnelle Suisse.
Modalités de paiement : plus d'information ...

Plan de formation et compétences à acquérir

La formation est composée de 17 modules officiels et de 1 module ISEIG de travaux interdisciplinaires mettant en pratique la matière de tous les modules et de préparation aux examens.
  • Application Engineering
    • 640 - Surveiller la carte des applications ICT
    • 642 - Gérer l'architecture ICT-Enterprise
  • Business Engineering
    • 621 - Concevoir des processus ICT
    • 622 - Déterminer la structure et l'organisation des ICT
    • 623 - Conseiller la direction de l'entreprise en matière d'ICT
  • Business Management
    • 602 - Développer et mettre en œuvre une stratégie ICT
    • 603 - Définir le sourcing ICT
    • 651 - Etablir et suivre la planification financière des ICT
    • 652 - Planification et suivi des ressources humaines
    • 698 - Diriger et encourager les collaborateurs
  • Project Management
    • 614 - Définir et gérer un portefeuille de projets TIC
    • 615 - Diriger la gestion du changement
  • Quality Management
    • 607 - Surveiller la qualité des processus ICT
  • Security/Risk Management
    • 660 - Effectuer une analyse des risques ICT
    • 662 - Surveiller la sécurité des ICT
  • Service Management
    • 663 - Surveiller les processus ICT
    • 664 - Acquérir et surveiller des services ICT
  • Préparation aux examens
    • S05 - Travaux pratiques interdisciplinaires et préparation aux examens (module ISEIG)

640

Application Engineering

Surveiller la carte des applications ICT

Garantit que les applications sont disponibles dans la qualité requise tout au long du cycle de vie.

1
Recueille les exigences nécessaires auprès des clients.
2
Fixe des critères mesurables pour le paysage applicatif et définit la forme et l’intervalle de temps du reporting.
3
Effectue des analyses d’écart (comparaison entre l’état actuel et l’état prévu).
4
Introduit des mesures correctives en cas d’écarts par rapport aux objectifs (régler) ou propose de nouvelles valeurs cibles (piloter) et assure la mise en œuvre.
5
Communique les mesures correctives prises aux parties prenantes concernées.
6
Vérifie à intervalles réguliers, tout au long du cycle de vie, l’actualité des critères.
Durée (Jours)

642

Application Engineering

Gérer l’architecture ICT-Enterprise

Gérer l’architecture d’entreprise ICT (EA) en tenant compte des exigences de l’entreprise et des développements technologiques.

1
Définit, en tenant compte des exigences de l’entreprise, les objectifs de la gestion du développement de l’architecture.
2
Définit la gestion des exigences du développement de l’architecture (par exemple, Architecture Development Method ADM).
3
Analyse l’état actuel des systèmes d’entreprise et d’information et de l’architecture technologique et établit ainsi une ligne de base pour les changements futurs.
4
Définit, sur la base de la baseline, les étapes de développement nécessaires pour atteindre l’architecture cible.
5
Planifie la mise en œuvre des étapes de développement pour atteindre la EA cible.
6
Formule les consignes de mise en œuvre pour les projets et détermine les mécanismes de pilotage et de contrôle nécessaires pour atteindre l’EA cible.
7
Vérifie à intervalles réguliers l’actualité de la baseline et définit, le cas échéant, de nouveaux objectifs pour le développement de l’architecture.
Durée (Jours)

621

Business Engineering

Concevoir des processus ICT

Conçoit et met en œuvre des processus ICT pour une utilisation efficiente et efficace des ressources ICT dans l’entreprise.

1
Déduit les prestations à fournir par l’unité d’organisation ICT à partir des directives et les adapte aux besoins en collaboration avec les différents départements de l’organisation.
2
Définit des processus ICT et les parcourt avec le client / propriétaire du processus afin de les optimiser en fonction de leurs besoins.
3
Détermine, à partir des processus de prestations nécessaires, la vue d’ensemble des processus et définit les KPI correspondants.
4
Vérifie les processus ICT en termes d’efficacité et d’efficience, en tenant compte des directives du client/propriétaire du processus.
Durée (Jours)

622

Business Engineering

Déterminer la structure et l’organisation des ICT

Définit une organisation de déroulement et de structure correspondant aux processus ICT et la dote de collaborateurs et de moyens auxiliaires adéquats et en nombre suffisant.

1
Analyse la stratégie informatique, détermine les prestations à fournir et en déduit les ressources nécessaires.
2
Détermine, sur la base des prestations à fournir, l’organisation de la structure et du déroulement de l’informatique.
3
Définit les rôles au sein de l’organisation informatique, décrit leurs tâches, leurs responsabilités et leurs compétences et fixe la grille quantitative pour le recrutement.
4
Compare les outils nécessaires à l’architecture informatique existante et en déduit les besoins en matière d’acquisition.
5
Recrute les collaborateurs et se procure les outils. Définit les processus et les flux d’information pour une collaboration sans faille entre le service informatique et les utilisateurs des prestations ICT.
6
Examine à intervalles réguliers la situation du personnel avec les exigences futures en matière d’informatique et en déduit les besoins en personnel et/ou en formation.
Durée (Jours)

623

Business Engineering

Conseiller la direction de l’entreprise en matière d’ICT

Conseille la direction de l’entreprise et les départements spécialisés sur les thèmes liés aux ICT.

1
Suit les nouvelles technologies, les meilleures pratiques et les tendances du secteur et développe en permanence ses propres connaissances et compétences afin d’être en mesure de soutenir la direction de l’entreprise avec les informations les plus récentes.
2
Identifie et analyse les technologies et les innovations disponibles en termes d’avantages et de risques pour l’entreprise.
3
Analyse la stratégie de l’entreprise pour montrer comment l’organisation ICT peut contribuer à la réalisation des objectifs.
4
Elabore des scénarios possibles en mettant en évidence les opportunités et les risques pour l’entreprise.
5
Etablit, en collaboration avec la direction de l’entreprise et/ou le département spécialisé, un concept qui tient compte des risques de l’initiative ICT et définit des mesures appropriées pour minimiser les risques techniques et juridiques.
Durée (Jours)

602

Business Management

Développer et mettre en œuvre une stratégie ICT

Développe, en tenant compte de la stratégie de l’entreprise et des conditions cadres de sa propre unité organisationnelle, la stratégie ICT et le plan directeur correspondant.

1
Analyse la stratégie de l’entreprise et la rend opérationnelle pour les ICT.
2
Planifie le processus de développement de la stratégie ICT en fonction du cadre organisationnel et choisit les modèles et les méthodes appropriés (par exemple le modèle des meilleures pratiques).
3
Analyse les attentes de la direction et des clients (exigences en matière de ICT).
4
Analyse l’état actuel et le degré de maturité des ICT (par ex. Technology Readiness Level) et identifie les optimisations nécessaires.
5
Documente les résultats de l’analyse et les fait valider par la direction.
6
Conçoit la stratégie ICT sur la base des modèles et méthodes choisis ainsi que des bases documentées.
7
Définit, en tenant compte des conditions-cadres, le plan directeur pour la mise en œuvre de la stratégie ICT.
8
Veille à l’adoption et à l’entrée en vigueur de la stratégie ICT et du plan directeur par les parties prenantes concernées.
9
Met en œuvre la stratégie ICT conformément au plan directeur.
10
Vérifie à intervalles réguliers l’actualité de la stratégie en matière d’ICT.
Durée (Jours)

603

Business Management

Définir le sourcing ICT

Détermine, sur la base de la stratégie ICT, du portefeuille de prestations ICT et des directives spécifiques à l’entreprise, les prestations qui doivent être fournies en interne ou achetées.

1
Analyse la stratégie ICT et les conditions cadres spécifiques à l’entreprise et en déduit le modèle de sourcing optimal.
2
Evalue le degré de maturité des ICT et leur performance et en déduit les prestations externes à acquérir.
3
Décrit les prestations externes à fournir, leur étendue et leur niveau de service et documente cela pour le processus d’achat ICT.
4
Déduit de la stratégie de sourcing les services externes à acquérir.
Durée (Jours)

651

Business Management

Etablir et suivre la planification financière des ICT

Veille à ce que la planification financière de l’ICT corresponde aux objectifs de l’entreprise et surveille sa mise en œuvre.

1
Analyse dans la stratégie ICT les mesures à mettre en œuvre et les moyens nécessaires.
2
Etablit, sur la base de l’analyse, un calcul d’investissement statique ou dynamique et en déduit les moyens financiers nécessaires.
3
Négocie, dans le cadre du processus budgétaire, les ressources financières nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie ICT.
4
Veille à la mise en œuvre de la stratégie ICT et surveille les ressources financières engagées par rapport au budget négocié.
5
Compare, dans une analyse coûts/bénéfices, les prestations ICT internes fournies et les compare à d’autres entreprises/unités organisationnelles de la branche.
Durée (Jours)

652

Business Management

Planification et suivi des ressources humaines

Planifie, recrute et gère les ressources humaines à utiliser dans le département informatique.

1
Analyse l’évolution future, en déduit les exigences et les quantités de ressources en personnel et les consigne dans la planification des besoins en personnel.
2
Déduit de la planification des besoins en personnel les mesures nécessaires pour le recrutement et le développement du personnel.
3
Planifie, en collaboration avec le département RH, les mesures de recrutement en tenant compte du droit du travail suisse.
4
Définit des mesures de développement du personnel pour son unité organisationnelle, les introduit et en assure la mise en œuvre.
5
Prévoit les besoins en ressources humaines à long terme sur la base de la stratégie de l’entreprise et des évolutions du marché et de la technologie.
Durée (Jours)

698

Business Management

Diriger et encourager les collaborateurs.

Dirige des équipes ICT dans les cadres des activités opérationnelles en adoptant un comportement de conduite adapté à la situation, définit des mesures d’encouragement pour les collaborateurs et assure le développement des équipes par une communication appropriée.

1
Réfléchit sur lui-même et adapte son propre comportement à un leadership efficace et efficient.
2
Analyse la situation existante (culture d’entreprise et environnement commercial) et adapte en conséquence son propre comportement de direction.
3
Encourage activement le processus de formation d’équipe et modère la clarification des rôles au sein de l’équipe.
4
Coordonne l’interaction des équipes afin de pouvoir remplir de manière optimale le mandat de prestations du département ICT.
5
Reconnaît à temps les conflits potentiels au sein des équipes et prend des mesures pour les résoudre.
6
Crée un environnement motivant, entretient une culture du feedback positive et réfléchit avec les équipes à leurs performances.
7
Identifie le potentiel de développement des collaborateurs, développe des objectifs de développement en collaboration avec les responsables d’équipe et planifie les mesures de développement et de soutien correspondantes.
8
Fixe des objectifs clairs, mesure régulièrement l’efficacité et l’efficience de la réalisation des objectifs et en déduit une évaluation des performances.
Durée (Jours)

614

Project Management

Définir et gérer un portefeuille de projets TIC.

Définit les instruments appropriés pour le portefeuille de projets, le gère et le soumet à l’approbation du comité du portefeuille de projets.

1
Définit avec les parties prenantes les indicateurs de portefeuille nécessaires pour mesurer la réalisation des objectifs stratégiques.
2
Elabore les instruments de contrôle de gestion pour la préparation, l’évaluation, la hiérarchisation et la planification, en accord avec les parties prenantes et en tenant compte des informations disponibles dans les projets.
3
Analyse et évalue le portefeuille de projets sur la base des indicateurs définis.
4
Vérifie par échantillonnage la plausibilité des valeurs mesurées, identifie les causes des irrégularités et prend les mesures appropriées pour les corriger.
5
Rédige des rapports adaptés à son niveau sur la base des résultats d’analyse.
6
Intervient en cas d’écarts significatifs par rapport aux objectifs du projet et prend les mesures appropriées pour garantir la réalisation des objectifs.
7
Hiérarchise les projets existants en fonction de leur importance pour la réalisation des objectifs de l’entreprise.
Durée (Jours)

615

Project Management

Diriger la gestion du changement

Assure une planification, une mise en œuvre et une gestion efficaces des changements dans les systèmes, processus et structures informatiques afin de minimiser l’impact des changements sur les opérations informatiques en cours, de contrôler les risques et d’assurer une transition en douceur.

1
Analyse le statut de sa propre unité organisationnelle en ce qui concerne le besoin de changement, la volonté de changement et les compétences en matière de changement.
2
Développe, sur la base de l’analyse ainsi que des conditions cadres, un concept pour une adaptation ou une réorientation de sa propre unité organisationnelle.
3
Evalue les changements prévus afin de comprendre leur impact sur les opérations informatiques et de déterminer leur faisabilité et leur priorité.
4
Définit un projet de changement qui tient compte des aspects factuels et psychologiques, de sorte que le changement puisse être maîtrisé avec succès.
5
Informe régulièrement toutes les parties prenantes du changement prévu afin d’obtenir leur soutien et d’éviter toute résistance.
6
Surveille les changements mis en œuvre et leur impact, et évalue si les résultats souhaités ont été atteints ou si des ajustements ou des corrections supplémentaires sont nécessaires.
Durée (Jours)

607

Quality Management

Surveiller la qualité des processus ICT

Assure la qualité des processus informatiques et les améliore en permanence.

1
Définit comme base des directives de qualité et des objectifs de qualité mesurables, en tenant compte des directives de l’entreprise et des attentes en matière de qualité des services informatiques.
2
Planifie, en tenant compte des exigences spécifiques des parties prenantes, les processus, les responsabilités et les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs de qualité.
3
Surveille régulièrement les directives de qualité définies, compare les prestations fournies avec les directives et évalue la qualité des services informatiques lors d’audits et consigne ces résultats dans un rapport.
4
Identifie les causes d’erreurs et d’écarts dans le but d’améliorer la qualité des services informatiques (gestion des problèmes, gestion des changements).
5
Favorise la compréhension des normes et procédures de qualité par le personnel informatique.
Durée (Jours)

660

Security/Risk Management

Effectuer une analyse des risques ICT

Effectue des analyses de risques dans l’environnement ICT, détermine les mesures nécessaires, priorise les risques et informe les parties prenantes concernées.

1
Détermine les risques ICT chez les clients et les classe par ordre de priorité.
2
Analyse l’environnement ICT actuel en fonction des risques existants et les classe par ordre de priorité.
3
Définit, sur la base des valeurs déterminées, des mesures appropriées pour la gestion des risques.
4
Valide les mesures de risque avec les client-e-s et définit les étapes de mise en œuvre.
5
Effectue une nouvelle analyse des risques ICT à des intervalles définis.
Durée (Jours)

662

Security/Risk Management

Surveiller la sécurité des ICT

Observe, analyse et évalue les mesures et activités de sécurité des processus commerciaux liés aux ICT afin de détecter à temps les menaces potentielles, les vulnérabilités ou les incidents de sécurité.

1
Définit les exigences de sécurité pour les systèmes ICT sur la base de l’analyse des risques.
2
Evalue les vulnérabilités des systèmes ICT et des infrastructures critiques sur la base des exigences de sécurité.
3
Etablit un plan de mesures à partir de l’évaluation des vulnérabilités et surveille sa mise en œuvre.
4
Veille à ce que la prise de conscience des dangers par les collaborateurs soit régulièrement vérifiée. Réalise régulièrement des audits de sécurité afin de vérifier le respect des directives internes, des normes externes et des prescriptions légales. Définit les contenus, la périodicité et la forme des rapports.
5
Définit le plan d’urgence adapté aux exigences de l’organisation et fait des propositions pour une gestion de la continuité des activités.
6
Assure la surveillance des sources de menaces externes, des alertes de sécurité, des bases de données de vulnérabilité et d’autres sources d’informations afin de détecter rapidement les menaces et les techniques d’attaque actuelles.
Durée (Jours)

663

Service Management

Surveiller les processus ICT

Etablit un suivi et une amélioration continus des processus ICT afin de s’assurer qu’ils fonctionnent de manière efficace et efficiente.

1
Surveille la performance des systèmes et de l’infrastructure ICT afin de détecter à temps les goulots d’étranglement, les pannes ou autres problèmes de performance.
2
Définit avec le client le contenu, la périodicité et la forme du reporting.
3
Définit et met en œuvre le monitoring des processus nécessaire à la surveillance.
4
Définit et met en œuvre les processus pour l’enregistrement, l’analyse et la résolution des erreurs, des perturbations et des problèmes des processus ICT (gestion des incidents et des problèmes).
5
Surveille et contrôle les modifications apportées aux processus et systèmes ICT et planifie les versions de matériel et de logiciels.
6
Compare ses propres processus ICT avec des procédures éprouvées, des bonnes pratiques ou des normes sectorielles.
7
Identifie les possibilités d’optimisation des processus ICT, les adapte ou les transmet à la gestion des changements pour qu’ils soient redéfinis.
Durée (Jours)

664

Service Management

Acquérir et surveiller des services ICT

Se procure des prestations ICT auprès de tiers, définit les SLA avec les clients et les fournisseurs et contrôle leur mise en œuvre.

1
Établit, sur la base des besoins, un cahier des charges pour les soumissionnaires par le biais de prestataires de services externes.
2
Etablit des critères d’évaluation appropriés pour l’évaluation des offres reçues.
3
Présente l’évaluation à la direction de l’entreprise et la fait approuver.
4
Négocie les éléments de la prestation avec le prestataire externe, les consigne dans un cahier des charges et établit un SLA (Service Level Agreement) correspondant.
5
Planifie l’implémentation des services à fournir et les met en œuvre à l’aide d’un plan directeur.
6
Surveille la fourniture des prestations conformément au SLA et prend les mesures correctives appropriées en cas d’écart.
Durée (Jours)

S05

Préparation aux examens

Travaux pratiques interdisciplinaires et préparation aux examens (module ISEIG)

Durée (Jours)

Pour qui

La filière du diplôme fédéral d'ICT-Manager s'adresse à des informaticiens ou à tous professionnels dont la carrière les a amenés à prendre des responsabilités dans la gestion de projet d'organisation intégrant les technologies de l'information et de la communication (ICT). Comme il s'agit de formation continue, elle permet l'obtention d'une reconnaissance officielle des connaissances et compétences sans recommencer une longue formation de base déjà acquise.

    Profil de l'ICT-Manager avec diplôme fédéral

    Le ICT-Manager diplômé avec une longue expérience pratique prouve en réussissant l'examen professionnel supérieur qu'il peut remplir des tâches spécialisées de direction dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (ICT) qui présupposent une compréhension approfondie des interdépendances dans l'informatique d'entreprise :
    • Il reconnaît les rapports et interdépendances importants dans le contexte global de l'entreprise et est ainsi en mesure de diriger l'ICT de manière efficiente et efficace et de prendre des décisions fondées dans le respect des aspects économiques, écologiques, sociaux, juridiques et personnels de l'entreprise ainsi que d'en assumer la responsabilité. Il dirige les collaborateurs selon des méthodes de management modernes et atteint ainsi avec ses équipes les objectifs prédéfinis tout en respectant les prescriptions en termes de coûts et de délais. Il motive, promeut et évalue ses collaborateurs.
    • Il élabore la stratégie ICT en tant que partie intégrante de la stratégie de l'entreprise et en déduit le portefeuille de services correspondant pour l'unité organisationnelle. Sur cette base, il détermine quels services peuvent être réalisés par l'entreprise elle-même et quels services doivent être sous-traiter.
    • Le ICT-Manager diplômé conçoit les processus de son service en se basant sur les prescriptions stratégiques et les besoins des clients et définit l'organisation structurelle appropriée. Il dirige les processus dont il est responsable à l'aide de méthodes et techniques adaptées et garantit la réalisation des accords de niveaux services avec ses clients et ses fournisseurs. Il développe et améliore constamment les processus. Il conseille l'entreprise pour le développement innovatif de solutions informatisées.
    • Il développe un portefeuille de projets ICT et l'intègre comme base pour les décisions de projets dans son unité organisationnelle. Il analyse, surveille, dirige et gère les projets depuis leur acceptation jusqu'à leur clôture. Il prépare les données pour le reporting et la communication interne.
    • Il définit l'architecture ICT de son unité organisationnelle et se charge de sa planification, sa mise en oeuvre, sa gestion et sa surveillance. Il veille à ce que les systèmes d'information et les technologies garantissent un service sûr et fiable et adapté aux besoins,métiers de l'entreprise.
    • Le ICT-Manager diplômé est responsable de la définition et de l'application d'une gestion efficiente des risques et veille à ce que les risques soient détectés à temps et gérés. Pour cela, il contrôle régulièrement les processus ICT, leurs infrastructures tout comme leurs environnements de développement et d'exploitation tout au long de leur cycle de vie.
    • Le ICT-Manager diplômé connaît l'importance et les potentiels de l'efficacité énergétique et des ressources pour leur domaine d'activité.
    • Il est responsable de l'intégrité, de la sécurité et de la disponibilité des données et des systèmes ICT sous-jacents sur la base des normes de sécurité reconnues. Il détermine également les prescriptions de conformité de façon à ce que tous les principaux processus de gestion et les responsabilités soient réglementés de manière reproductible et les prescriptions de sécurité ICT soient respectées.

    Domaines de compétences professionnelles opérationnelles

    Le profil de la profession et les compétences professionnelles opérationnelles y relatives sont tirés des 6 domaines de compétences présentés dans la figure ci-dessous. Le domaine d'activité « 6. Direction et gestion » est positionné comme domaine d'activité global.

      Conditions d’admission à la formation et à l’examen

      Est admis à la formation et à l’examen, celui qui remplit 1 des 4 conditions suivantes au moment de l’examen :
      • est titulaire d’un brevet professionnel et qui peut justifier d’une expérience de plus de 4 ans dans le secteur de l’ICT,
      • ou est titulaire d’un diplôme sanctionnant un examen professionnel supérieur ou d’un diplôme d’une école supérieure et qui peut justifier d’une expérience de 3 ans dans le secteur de l’ICT,
      • ou est titulaire d’un diplôme (Bachelor ou Master) d’une haute école reconnue et qui peut justifier d’une expérience de plus de 2 ans dans le secteur de l’ICT,
      • ou peut justifier lors d’un examen «sur dossier» d’une expérience qualifiée d’au moins 8 ans dans le secteur de l’ICT et qui a occupé, durant les 2 dernières années, un poste de dirigeant spécialisé et/ou de ligne dans l’ICT.
      Des outils logiciels ou une partie de la documentation pédagogique d’approfondissement pouvant être en anglais, il est souhaitable de comprendre l’anglais technique écrit.

      Contrôle de compétences

      L'organisation nationale « ICT-Formation professionnelle suisse », est responsable de l'organisation des examens du diplôme fédéral d’ICT-Manager.
      La réussite de l’examen professionnel démontre que le candidat dispose des connaissances et compétences par rapport aux exigences du métier. Il est ainsi préparé pour la prise en charge de tâches exigeantes dans divers domaines de l’informatique.
        Une session d'examen est organisée chaque année en mai. L'examen comprend pour les épreuves suivantes :
        • 1.
          Défense d'un projet professionnel : Dossier écrit préparé à domicile, présentation et défense, de 45 min., pondération 70 %,
        • 2.
          Direction, communication, changement : Critical Business Case, oral, 60 min., pondération 30 %,
        Les exigences pour obtenir le diplôme fédéral d'informaticien sont définies et continuellement actualisées par l'organisation nationale du travail (OrTra) pour les métiers des technologies de l'information et de la communication « ICT-Formation professionnelle Suisse » (ICT-FPCH) soutenue par le SEFRI - Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation. ICT-FPCH est responsable de l'organisation des examens permettant d'obtenir le diplôme fédéral d'informaticien.

        Titre obtenu

        Le diplôme fédéral est délivré par le SEFRI - Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation.
        La ou le titulaire du diplôme fédéral est autorisé(e) à porter le titre protégé de :

        • ICT-Manager diplômée - ICT-Manager diplômé
        • Diplomierte ICT-Managerin - Diplomierter ICT-Manager
        • ICT-Manager diplomata - ICT-Manager diplomato
        La traduction anglaise recommandée est :

        • ICT-Manager with Federal Diploma of Higher Vocational Education and Training

          Positionnement du brevet et diplôme fédéral

          Les exigences de l'examen pour l'obtention du brevet ou du diplôme fédéral sont définies par « ICT-Formation professionnelle Suisse », l'organisation nationale du travail (OrTra) pour les métiers des technologies de l'information et de la communication. « ICT-Formation professionnelle Suisse » est également responsable de la définition et de l'organisation des examens.
          Le diplôme fédéral est le plus haut diplôme de la formation professionnelle supérieure. Il s'agit de formation continue qui permet l'obtention d'une reconnaissance officielle des connaissances et compétences sans recommencer une longue formation de base déjà acquise. Il est la suite du brevet fédéral qui est le premier diplôme de la formation professionnelle supérieure. Le diplôme fédéral permet à son tour d'accéder aux études HES ou universités en vue de l'obtention d'un MAS (Master of Advanced Studies), d'un CAS (Certificate of Advanced Studies) ou d'un MBA (Master of Business Administration).

          Reconnaissance nationale et internationale du brevet et diplôme fédéral

          Le brevet fédéral d'informaticien.ne est positionné au niveau 6 et le diplôme fédéral d'informaticien.ne au niveau 7 dans le cadre national des certifications de la formation professionnelle (CNC) qui comprend 8 niveaux.



          Le CNC permet d'accroître la reconnaissance, la transparence et la comparabilité des diplômes de la formation professionnelle, au niveau national et international, et faciliter ainsi la mobilité sur le marché du travail : plus d'informations ...

            Perfectionnement

            Le diplôme fédéral d’ICT-Manager ou d'ICT Security Expert permet à son tour d’accéder aux études HES en vue de l’obtention d’un MAS (Master of Advanced Studies), d’un CAS (Certificate of Advanced Studies) ou d’un MBA (Master of Business Administration). La reconnaissance du diplôme fédéral dépend de la décision des divers établissements de formation postgrade.
              Comme le programme se base sur des meilleures pratiques définies par des associations internationales, les connaissances acquises dans le cadre de cette formation permettent de se préparer rapidement aux certifications suivantes :
              • PMP - Certified Project Manager Professional du PMI (Project Management Institute)
              • HERMES - Certification Hermes Foundation,
              • ITIL - Foundation Service Management de l'organisme gouvernemental britannique Cabinet Office,
              • SCRUM - Certified ScrumMaster.

              Un horaire souple et avantageux

              Enfin une formation qui permet :
              • à l’employeur, qui libère son collaborateur seulement 2 vendredis par mois en moyenne et,
              • au collaborateur, qui y consacre 2 samedis par mois
              de bénéficier des avantages d'une formation aboutissant au titre « ICT-Manager avec diplôme fédéral » et d'augmenter ainsi les performances de l'entreprise sans les inconvénients d'absences trop fréquentes.

              Pourquoi se former à l'ISEIG ?

              Découvrez tous les bénéfices de pouvoir se former à l'ISEIG ...

              Conseils de Clarisse Schröder pour réussir l'examen

              Notre candidate Clarisse Schröder a obtenu le meilleur résultat de l'examen ICT-Manager 2016 et a gagné le prix "ICT Senior Education Award 2016". Nous tenons à la féliciter et nous lui souhaitons tous nos voeux de réussite pour la suite de sa carrière professionnelle en tant que ICT-Manager diplômée.

              Clarisse Schröder nous fait part de son expérience et souhaite qu'elle intéressera tous les futurs candidats et candidates à l'examen exigeant du diplôme fédéral "ICT-Manager".

              plus d'informations ...